14 nouvelles fermes entrent en production en Abitibi-Témiscamingue

Agriculture

L'Abitibi-Témiscamingue compte désormais 585 entreprises agricoles sur son territoire.

C'est une hausse de sept comparativement à 2020. Cette année, 14 nouvelles fermes ont vu le jour dans la région.

​​​MRC ​Exploitations au 1er janvier 2021 ​Exploitations enregistrées​ ​Exploitations radiées ​Exploitations au 1er juin 2021
​Témiscamingue   ​232 ​2 ​4 230​
​Abitibi-Ouest ​154​ ​3 ​1 156​
​Abitibi 117​ ​2 ​2 117​
​Rouyn-Noranda 51​ ​3 ​0 54​
​La Vallée-de-l'Or 24​ ​4 ​0 28​
​Total 578​ ​+14 ​-7 585​


Même avec 585 exploitations agricoles, l'Abitibi-Témiscamingue a encore suffisamment de place sur son territoire pour continuer de s'épanouir.

« Il y a des bassins de terre qui étaient inexploités dans la Vallée-de-l'Or et à Rouyn-Noranda. Souvent, ce sont des producteurs maraichers qui sont proches de la population. Il y a des possibilités pour l'avenir aussi. Beaucoup de terres en friches sont disponibles. Il y a moyen de développer de nouvelles fermes. La région a un énorme potentiel. »

- Pascal Rheault, président de l'Union des producteurs agricoles (UPA) en Abitibi-Témiscamingue

Malheureusement, sept fermes ont dû mettre la clé sous la porte dans les derniers mois. Pour le président Pascal Rheault, il faut mieux accompagner ses entrepreneurs pour qui c'est plus difficile.

« Le nouveau projet de loi C-208 va aider. Avant, quelqu'un qui vendait à ses enfants était pénalisé. On pourrait aussi faire des transferts. C'est sûr qu'on travaille avec la Financière [agricole du Québec] pour des programmes pour mieux accompagner les producteurs. Il va toujours en avoir des fermes qui vont quitter la production pour plusieurs raisons, mais tant qu'on va en avoir qui vont reprendre leurs places, c'est un roulement normal. »

- Pascal Rheault

Comme les mines, une terre agricole qui ferme ou fait faillite peut être rachetée afin d'être exploitée de nouveau.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus