182 M$ d'ici 2023 pour le réseau routier régional

En Abitibi-Témiscamingue, 182 M$ seront investis dans le réseau routier sur deux ans. Près d'une centaine de chantiers verront le jour d'ici 2023.

En Abitibi-Témiscamingue, 182 M$ seront investis dans le réseau routier sur deux ans. Près d'une centaine de chantiers verront le jour d'ici 2023.

Parmi les projets importants, on note la réfection de la courbe Brière en 2022, du déboisement et du dynamitage au carrefour giratoire de Sullivan, des travaux d'asphaltage dans la réserve faunique La Vérendrye et la reconstruction de différents ponts, notamment à Fugèreville.

Le MTQ sera aussi à Malartic, a annoncé Pierre Dufour, ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue, lors de son discours.

« Réfection de la 117, à Malartic. Tantôt, j'étais avec mon garde du corps qui nous amenait à Rouyn-Noranda par la voie routière. Je lui ai demandé s'il faisait exprès de rouler dans tous les trous qui existent à Malartic. On dirait qu'on est dans un terrain de guerre miné lorsqu'on passe là. »

- Pierre Dufour, député d'Abitibi-Est et ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Le projet de loi 66, finalement adopté à l'Assemblée nationale après plusieurs objections citoyennes, permettra d'accélérer quelques projets d'infrastructure en Abitibi-Témiscamingue. La reconstruction d'un pont à Rémigny et la reconstruction du revêtement à Rouyn-Noranda et à Nédelec sont quelques exemples.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus