70 nouveaux ingénieurs en Abitibi-Témiscamingue

Kathy Baig

L'Abitibi-Témiscamingue peut souffler quelque peu concernant la pénurie de main-d'oeuvre. Après avoir rapporté qu'une dizaine d'enseignants seraient prêts à s'implanter dans la région, voilà qu'on apprend que le domaine de l'ingénierie se renouvelle ici.

Les entreprises peuvent compter sur 70 nouveaux ingénieurs depuis quelques mois.

« On nous parle souvent de la rareté de la main-d'oeuvre et le défi d'embaucher des ingénieurs. Le tiers de nos membres ont plus de 50 ans. C'est donc une priorité pour nous, le renouvellement de la profession. La moyenne est d'âge est beaucoup plus jeune dans votre région. C'est seulement un membre sur quatre, donc 25% des membres de votre région, qui ont plus de 50 ans. Je pense que ça fait toujours plaisir aux entreprises de voir de nouveaux ingénieurs arriver. »

-Kathy Baig, présidente de l'Ordre des ingénieurs du Québec

Parlant de défi, celui de l'Ordre pour les années à venir sera de réussir à attirer les jeunes femmes dans ce domaine.

Il y a 1160 membres de cette organisation chez nous.