Accident de travail mortel : Métal Marquis plaide non coupable

Métal Marquis, à La Sarre

Métal Marquis conteste devant les tribunaux la décision de la CNESST comme quoi l'entreprise aurait contrevenu à la loi sur la santé et la sécurité au travail. Le 13 avril 2019, le superviseur Daniel Therrien est décédé alors qu'il travaillait à installer un pont roulant à l'intérieur du bâtiment.

Le Tribunal administratif du travail sera donc appelé à statuer dans ce dossier à savoir si l'entreprise a bel et bien contrevenu à la loi ou non.

La cause sera entendue le 27 janvier prochain au Palais de justice de La Sarre.

Métal Marquis est représentée par le cabinet McGuire, Provencher-Lavergne, Avocats.