Audiences du BAPE sur le tramway: le télétravail ne réglera pas tout

BAPE

À la commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement sur le projet de tramway, un spécialiste en aménagement du territoire de l'Université Laval a qualifié la COVID-19 de choc temporaire.

Selon Jean Dubé, la situation a nuit au transport en commun, mais on peut s'attendre à un retour normal des activités  à plus ou moins long terme.

Concernant le télétravail, il rappelle que les deux tiers des emplois ne peuvent être réalisés de cette façon et que l'expérience n'aura pas été agréable pour tous.

M.Dubé précise par ailleurs que les déplacements liés au marché du travail ne représentent que la moitié de tous ceux effectués en période de pointe.

Se basant sur les données de l'enquête Origine-Destination, qui a estimé à 600 000 le nombre de déplacements au retour à la maison, il calcule une baisse possible de 40 à 45 000 véhicules par jour en raison du  télétravail, ce qui représenterait malgré tout un achalandage plus élevé que la situation de 2001.
 

Les audiences du BAPE se poursuivent jusqu'à vendredi et sont retransmises en direct sur le site Web et la page Facebook de l'organisme ainsi que sur MAtv Québec.

La seconde partie de la commission d'enquête débutera dans la semaine du 3 août. Toute personne qui souhaiterait alors s'exprimer doit d'abord remplir un avis d'intention, disponible sur le site du BAPE, avant le 23 juillet et soumettre son mémoire d'ici le 30 juillet, à midi.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus