Autobus Maheux redémarre la totalité de ses liaisons... temporairement

Les Autobus Maheux.

Le Groupe Autobus Maheux peut enfin redémarrer, jusqu'au 31 mars 2022, la totalité de ses services, à compter du 1er novembre.

C'est possible depuis que le gouvernement Legault a déployé un troisième programme d'aide pour soutenir financièrement les transporteurs interurbains.

Depuis juillet 2020, seuls les corridors Val-d'Or/Chisasibi, Abitibi/Montréal et Grand-Remous/Gatineau/Ottawa étaient actifs. Maintenant, les services seront de nouveau offerts temporairement aux citoyens de Chibougamau, de Rivière-Héva, d'Amos, de La Sarre et du Témiscamingue.

Toutefois, d'énormes points d'interrogation demeurent quant à l'avenir d'Autobus Maheux en Abitibi-Témiscamingue. Puisque ce soutien monétaire de Québec a une date d'échéance, l'organisation, qui est déjà déficitaire, devra trouver des sommes pour demeurer en opération.

« On souhaite évidemment que tous ces services ne fassent pas que reprendre le 1er novembre, mais qu'ils soient maintenus. Il faut trouver un moyen d'assurer la pérennité de tous ces services. C'est ce qu'on souhaite de tout coeur. Comme j'ai l'occasion de dire souvent dans les milieux politiques, on est des transporteurs. On est là pour transporter. On n'est pas là pour arrêter des services. »

- Pierre Maheux, président du Groupe Autobus Maheux

Les enveloppes que recevait Autobus Maheux des MRC de l'Abitibi-Témiscamingue pour soutenir les lignes régionales ont cessé d'être distribuées au moment même où la pandémie a débuté. Les MRC jugeaient qu'avec l'état déficitaire, c'était au gouvernement de financer à 100% les services.

Par ailleurs, les six principaux transporteurs interurbains en province, dont Autobus Maheux, demandent à la Santé publique de revoir à la hausse le nombre de passagers permis lors d'un voyage. À l'heure actuelle, la limite dans un autocar est de 24 passagers, ce qui représente 50% des sièges.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus