Belzile veut construire une piscine à la presqu'île du lac Osisko

Jean-Marc Belzile

Jean-Marc Belzile voit grand, à la presqu'île du lac Osisko, un site qu'il juge désuet. Le candidat à la mairie de Rouyn-Noranda veut la redynamiser en construisant notamment une piscine extérieure.

L'ancien journaliste aimerait aussi que soit déplacé dans le secteur le marché public, tout comme des commerçants locaux qui offriraient leurs produits. Pour les accueillir, un bâtiment serait fraîchement construit à la Place Edmund-Horne.

C'est l'endroit idéal, croit Jean-Marc Belzile, alors que le site est déjà très fréquenté lors de la saison estivale.

« C'est tellement beau. Les gens qui viennent ici en parlent toujours. On a les jeux d'eau et le parc qui sont attirants, mais le reste n'est qu'une étendue de gravier. Ça n'a pas de sens de ne pas utiliser davantage ça. On va avoir un endroit où les gens vont pouvoir faire leurs achats, venir en famille prendre un café, une bière, une crème glacée et acheter du fromage. Ça va être bon pour les commerçants. »

- Jean-Marc Belzile, candidat à la mairie de Rouyn-Noranda

Par contre, la Place de la citoyenneté de Rouyn-Noranda, en transférant le marché public, pourrait être laissée vacante. Il y a des solutions pour éviter que ça se produise, assure le candidat.

« À la Place de la citoyenneté, il y a déjà d'autres activités qui vont pouvoir continuer. C'est certain qu'il y a beaucoup de choses qu'on peut analyser. Évidemment, beaucoup de gens m'ont parlé d'une patinoire, un peu comme à Québec. Est-ce que l'opportunité pourrait être là, plutôt que sur le lac? Ce sont des choses à analyser. »

- Jean-Marc Belzile

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus