Commerce itinérant : Rouyn-Noranda veut plus de pouvoir

Conseil de Ville de Rouyn-Noranda pour l'an 2019

Rouyn-Noranda demande au gouvernement de lui céder le pouvoir quant au commerce itinérant. La résolution publique à cet effet a été déposée officiellement par les élus lors du conseil municipal.

Obtenir le pouvoir permettrait aux municipalités de gérer l'émission de permis et donc de gérer leur économie en fonction de leur réalité.


Présentement, Rouyn-Noranda n'a pas l'autorisation d'interdire l'émission de permis à des vendeurs provenant de l'extérieur de la région qui écoulent leurs produits à faible coût. Cette pratique fait mal aux commerçants locaux alors qu'ils perdent entre 40 000$ et 50 000$ aux mains de ces commerçants étrangers.

La Société de développement commercial du centre-ville de Rouyn-Noranda (SDC-RN) se réjouit de ce dépôt, elle qui a joint sa voix à la communauté pour dénoncer cette pratique. L'organisation est cependant consciente que ce dossier risque de ne pas être jugé prioritaire par le gouvernement, encore moins en temps de pandémie.

« Le fait que l'initiative se mette en branle maintenant nous permet de penser que la capacité de gestion de la ville va pouvoir se faire éventuellement à ce niveau. Surtout avec le contexte de la pandémie, il est important de protéger nos commerçants locaux. Ce sont des gens qui ont toujours été pour la population. Il faut maintenir ça pour aujourd'hui et pour demain. »

-Philippe Dessureault, président de la Société de développement commercial du centre-ville de Rouyn-Noranda

La région compte faire pression auprès du gouvernement si jamais celui-ci venait à ne pas accorder ce pouvoir aux municipalités.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus