Coronavirus : un premier décès au Québec

COVID-19

Le gouvernement du Québec vient de mettre à jour les données entourant la pandémie de COVID-19 et pour l'instant, l'Abitibi-Témiscamingue n'est pas touchée par la crise. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue a effectué 165 dépistages.

Cependant, le gouvernement confirme un premier décès lié à ce virus dans la région de Lanaudière. Actuellement en province, 94 cas sont rapportés.

Au niveau des instances gouvernementales aujourd'hui (mercredi), le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, confirme la fermeture de la frontière entre le Canada et les États-Unis à l'exception du transport de marchandises.

Il a annoncé du même souffle 27 milliards de dollars de liquidités pour aider les entreprises et les travailleurs affectés par la crise.

Les allocations familiales seront bonifiées et une prestation d'urgence de 14 semaines sera disponible pour ceux qui ne sont pas admissibles à l'assurance-emploi.

« Cette mesure vise ceux qui tombent malades, ceux qui sont placés en quarantaine et ceux qui doivent s'isoler volontairement. Elle s'applique aussi aux gens qui doivent s'occuper d'un membre de leur famille ayant la COVID-19. »

-Justin Trudeau, premier ministre du Canada

De son côté, le directeur de la santé publique répète que le port du masque n'est pas un moyen de prévention contre les infections comme la Covid-19. Le Dr Horacio Arruda implore la population de cesser d'en acheter inutilement afin d'éviter de provoquer une pénurie d'équipement.

« Ce n'est pas en portant un masque, en jouant avec le masque, en le portant à vos yeux et à votre nez que vous allez vous protéger. Ce n'est pas le masque qui est important. Lavez-vous les mains. »

-Dr Horacio Arruda, directeur de la santé publique