Des agriculteurs se lancent dans le recyclage du plastique

Quatre producteurs de l'Abitibi-Ouest testeront un système de recyclage du plastique afin de réduire leur empreinte environnementale.

Les agriculteurs tentent sans relâche d’améliorer leur empreinte environnementale.

En Abitibi-Ouest, quatre producteurs testeront un système de recyclage du plastique qui est souvent utilisé en contexte agricole, notamment pour emballer la nourriture du bétail. Les sacs silos, pellicules et bâches seront compressés dans un bac à l'aide d'un bloc de ciment, permettant sa récupération.

En adoptant ce projet pilote, Rémi Morin, qui est agriculteur et président de l'UPA en Abitibi-Ouest, évitera à lui seul d'envoyer à l'enfouissement pas moins de quatre tonnes et demie de plastique par année. C'est entre autres pour le bien-être futur de ses enfants que Rémi Morin a décidé d'embarquer dans le projet.

« Veut veut pas, j'ai des enfants. Je veux que l'environnement soit mieux pour eux. Si aucun agriculteur ne s'implique, on ne le saura jamais. On a une famille de huit enfants. Ils veulent reprendre la ferme. Pour eux, ce sera un plus, plus tard. »

- Rémi Morin, agriculteur et maire de Sainte-Hélène-de-Mancebourg

Cette collecte permettra également aux bâches, par exemple, d'avoir une seconde vie, alors qu'elles seront transformées par le recycleur, envoyées et reproduites par la suite par les manufacturiers pour finalement être revendues aux producteurs, favorisant une économie circulaire.

« Ça a pris du temps avant de mettre ça en place. Il y a 20 ans, on rêvait déjà à ce projet-là, mais la mentalité des gens n'était pas là encore. Même au niveau gouvernemental et des différents organismes, on avait de la difficulté à susciter leur intérêt. Maintenant, on est prêt et les gens sont plus sensibles. »

- Christine Lajeunesse, directrice d'AgriRÉCUP pour l'est du Canada, organisation derrière cette initiative

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus