Des iniquités fiscales qui font réagir au Témiscamingue

L'Hôtel de Ville de Ville-Marie, l'édifice Gérard Caron

Une iniquité est présente à Ville-Marie quant à la quantité de services offerts et le nombre de citoyens qui déboursent pour ces services. C'est ce que révèle une étude réalisée lors des huit derniers mois par l'ancien préfet de la MRC de Témiscamingue, Arnaud Warolin.


Pour certains, le rétablissement de cette iniquité fiscale passe par le regroupement de six municipalités, dont Ville-Marie, Duhamel-Ouest, Saint-Édouard-de-Fabre et Lorrainville, un projet discuté depuis une trentaine d'années. Pour d'autres, des ententes municipales devraient être priorisées.

Chose certaine, le statu quo inacceptable, alors que les statistiques démontrent que le modèle actuel ne fonctionne plus.

« Le modèle ne peut plus durer. Il faut trouver quelque chose de différent pour pouvoir continuer d'offrir des services de qualité. Il n'y a pas que les regroupements. On peut aussi faire des ententes intermunicipales. On peut faire des régies. Il y a différents outils. L'important, ce n'est pas forcément la méthode qui va être utilisée, c'est de savoir sur quelle base fiscale on va se baser. Est-ce qu'on se base sur l'utilisateur et payeur, sur le nombre de populations ou sur la richesse foncière des municipalités par rapport à notre compte de taxes. Nous, on recommande d'y aller par le compte de taxes. »

- Arnaud Warolin, anciennement préfet de la MRC de Témiscamingue

Une iniquité est présente à Ville-Marie quant à la quantité de services offerts et le nombre de citoyens qui déboursent pour ces services. C'est ce que révèle une étude réalisée lors des huit derniers mois par l'ancien préfet de la MRC de Témiscamingue, Arnaud Warolin.

Samuel Deschênes, Bell Média - Arnaud Warolin a présenté aux médias les résultats d'une étude portant sur l'état financier de la Ville de Ville-Marie.

Selon Arnaud Warolin, la fiscalité de Ville-Marie est en constante augmentation, ce qui vient démontrer que la bonne gestion du maire Michel Roy et de son équipe.

« Tous les indices nous montrent que c'est une Ville quand même bien gérée. Tous ces indices vont vers une amélioration sur le long terme. Ce sont des indices faits par le ministère des Affaires municipales. Il n'y a aucun doute. »

- Arnaud Warolin

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus