Des policiers de la SQ ouvrent le feu à Kitcisakik

SQ Abitibi-Témiscamingue

Sept enquêteurs du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) se rendront dans la communauté autochtone de Kitcisakik pour analyser une intervention policière survenue dans la nuit du 31 juillet au 1er août.

Des policiers de la Sûreté du Québec auraient tiré des coups de feu en direction d'un homme qui aurait, vers 3h37 du matin, introduit de force une résidence et menacé une femme qui s'y trouvait.

Lorsque sur les lieux, les policiers de la Sûreté du Québec n'auraient pas tardé à localiser l'homme de 33 ans avec des haches dans les mains.

L'individu aurait été menaçant envers les policiers et c'est pourquoi ils auraient utilisé leur poivre de Cayenne, mais en vain, ce qui aurait forcé l'utilisation des armes à feu.

L'homme a été transporté au centre hospitalier. Il reposerait dans un état stable.

Le BEI sera accompagné du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Toute information peut être transmise au BEI via leur site web.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus