Devenir député fédéral pour remercier sa terre d'accueil

Luis Henry Gonzalez se présente sous la bannière conservatrice dans Abitibi-Témiscamingue.

Luis Henry Gonzalez veut redonner à sa terre d'adoption. Le candidat du Parti conservateur dans la circonscription Abitibi-Témiscamingue veut s'impliquer dans son milieu.

Être élu député se veut une occasion en or pour Luis Henry Gonzalez de remercier les Abitibiens et les Témiscamiens qui l'ont accueilli dans la région avec les bras grand ouverts.

« Je suis un Abitibien d'adoption depuis 15 ans. J'habite à Rouyn-Noranda. Moi, je pense maintenant que la façon de dire merci à la façon dont j'ai été accueilli par tous les Abitibiens, c'est de m'impliquer. »

- Luis Henry Gonzalez, candidat du Parti conservateur dans Abitibi-Témiscamingue

Les travailleurs québécois et canadiens devraient faire confiance au Parti conservateur, croit Luis Henry Gonzalez, puisque le parti promet de protéger leurs pensions.

« Aujourd'hui, le Parti conservateur travaille plus avec les travailleurs. Le plan conservateur est d'essayer d'assurer que les travailleurs conservent l'argent qu'ils ont dans leur régime de retraite, en cas de faillite de l'entreprise. »

- Luis Henry Gonzalez

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus