Données sur le cancer à Rouyn: le Dr Boileau se rendra en Abitibi-Témiscamingue

(Jacques Boissinot | La Presse canadienne)

Le directeur de la santé publique Luc Boileau doit se rendre en Abitibi-Témiscamingue au courant de la semaine prochaine, a indiqué le ministère jeudi. Le Dr Boileau doit faire le point sur la situation de la «santé environnementale dans la région».

À lire également:

 

Radio-Canada rapportait il y a une dizaine de jours que le Dr Horacio Arruda aurait retiré en 2019 une partie d'un document concernant les données sur le cancer dans la ville de Rouyn-Noranda. Ce dernier occupait alors le poste de directeur de la santé publique. Ledit document démontrerait que les cas de cancer du poumon sont plus fréquents à Rouyn-Noranda qu’ailleurs en province.

Le 22 juin dernier, le Dr Arruda défendait le retrait de ces informations et affirmait qu'il n'avait jamais eu «l'intention de cacher quoi que ce soit à la population de Rouyn-Noranda.» 

L'affaire a fait grand bruit et le ministère de la Santé a pour sa part affirmé que «contrairement à ce qui a été véhiculé dans des médias, il n'a jamais été question de dissimuler ou de cacher de quelconques informations à la population».

Dépistage exigé

Le Parti libéral du Québec et le groupe de défense Coalition Priorité Cancer réclament le dépistage des résidents du quartier Notre-Dame de Rouyn-Noranda, quartier voisin de la Fonderie Horne qui avec ses opérations émet de l'arsenic dans l'air.

«Un sondage récent démontre que la population de Rouyn-Noranda, principalement celle du quartier Notre-Dame, est inquiète, et avec raison. La transparence est de mise dans ce dossier et un plan de match clair, concerté et à court terme doit être établi pour que soit résorbée cette situation.», indique Jean-Maurice Matte, candidat libéral dans la circonscription Abitibi-Est.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus