Émilise Lessard-Therrien réclame la tête de Pierre Dufour

Émilise Lessard-Therrien, députée solidaire dans la circonscription Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

La députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue veut que le gouvernement Legault démantèle le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP).

Selon Émilise Lessard-Therrien, la forêt serait une simple ressource économique aux yeux de ce ministère géré par Pierre Durour, ministre régional de l'Abitibi-Témiscamingue.

Un remaniement ministériel est prévu cet été, mais un changement à la direction ne suffirait pas, clame Émilise Lessard-Therrien.

« Les missions à l'intérieur de ce ministère ne sont pas seulement conflictuelles, elles se nuisent. La plus grande menace à la faune, c'est la destruction de l'habitat. Quand l'habitat est menacé par de l'étalement urbain, il y a un rapport de force qui existe entre le ministère de la Faune et le ministère de l'Habitation. Quand ce sont les coupes forestières qui menacent l'habitation de la faune, il n'y a pas de rapport de force. »

- Émilie Lessard-Therrien, députée solidaire

Québec solidaire et Émilise Lessard-Therrien aspirent à ce que la gestion de la forêt retourne au ministère des Ressources naturelles. Le ministère de l'Environnement, qui a la responsabilité de maintenir la biodiversité, pourrait gouverner la faune et les parcs.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus