Erin O'Toole croit en Steve Corriveau

Conservative leadership candidate Erin O'Toolei speaks to the crowd during the opening night of the federal Conservative leadership convention in Toronto on Friday, May 26, 2017. THE CANADIAN PRESS/Nathan Denette

On ignore toujours si le chef du Parti conservateur du Canada, Erin O'Toole, a prévu rendre visite à l'Abitibi-Témiscamingue avant le jour du scrutin, le 20 septembre.

Il commence à se faire tard, mais une chose est certaine, le chef a à coeur la circonscription Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou et il voit grand en son candidat, Steve Corriveau. Il a laissé ce message pour les électeurs.

« On va agir pour Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou. On a des solutions régionales pour le Québec. Notre plan est de créer des emplois tout en s'attaquant à la pénurie de main-d'oeuvre. Avec Steve Corriveau, on va défendre vos intérêts à Ottawa. Son expérience dans le secteur du tourisme va nous permettre de faire bouger les choses. »

- Erin O'Toole, chef du Parti conservateur

Le passage d'un chef dans une région peut parfois peser dans la balance lorsque vient le temps de voter. Jusqu'ici, seul le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a cru bon de rendre visite à l'Abitibi-Témiscamingue.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus