Européens : les Huskies feront cavalier seul

L'attaquant des Huskies, Oleksii Myklukha.

Les Européens des Huskies de Rouyn-Noranda pourraient débarquer plus tôt que tard. L'organisation tentera de s'arranger elle-même puisque visiblement, la Ligue canadienne de hockey (LCH) n'est pas en mesure d'amener au pays ses joueurs européens.

Les Huskies emprunteront donc l'autoroute et suivront le chemin des Remparts de Québec. Les Remparts ont vu leurs deux joueurs finlandais débarquer en sol québécois mardi, même si les frontières canadiennes sont toujours fermées.

« On est rentré en contact avec les Remparts pour savoir comment ils ont procédé. Je dois remercier Patrick [Roy] et les Remparts de nous avoir conseillés dans ce dossier. On va enclencher le processus pour amener nos deux Européens ici. »

- Mario Pouliot, entraîneur-chef et directeur général des Huskies de Rouyn-Noranda

Avant de pouvoir rejoindre leurs coéquipiers, Oleksii Myklukha et Danila Klimovich devront se soumettre à une quarantaine de 14 jours lorsqu'ils poseront les pieds à Rouyn-Noranda. Mario Pouliot espère qu'ils arriveront suffisamment rapidement pour que lorsque les activités de la ligue rependront, les deux attaquants soient près d'un retour au jeu.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus