EXCLUSIF : Patrice Gaudreault-Morin s'adresse à la Cour suprême

Accusé de meurtre à Val-d'Or

Près de sept ans après une soirée qui a très mal viré à Val-d'Or, Patrice Gaudreault-Morin se tourne vers le plus haut tribunal du pays.

Énergie a appris que l'homme de 39 ans demandait à la Cour suprême de revoir son dossier.

La nouvelle a été confirmée par son avocate.

En 2018, Gaudreault-Morin a été reconnu coupable de meurtre au premier degré sur Sébastien Goudreau, à quelques jours de Noël en 2015.

Ce dernier avait été retrouvé sans vie au camping Sagittaire.

À l'époque, le jury de huit hommes et quatre femmes n'avait pas cru la défense de Gaudreault-Morin, comme quoi il avait donné seulement quelques coups à la victime et qu'il serait reparti d'une maison de la rue Dupuis alors que Sébastien Goudreau était toujours vivant.  

Le jury avait délibéré pendant seulement une journée.

Patrice Gaudreault-Morin avait écopé de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 2043.

«On a une victoire conforme à la preuve.  Justice est rendue.  Je suis content que la famille ait suivi le procès.  Elle peut avoir satisfaction.»

- Commentaires de 2018 de Me Jean Campeau, procureur de la Couronne

Présenter une demande à la Cour suprême n'est pas une mince tâche.  Plusieurs étapes doivent être franchies dans un laps de temps assez long.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus