Financer Air Canada sans condition, c'est terminé

Air Canada-Brian YYZ flickr

Le Bloc québécois presse le gouvernement fédéral d'agir pour soutenir le transport aérien, un point à l'ordre du jour lors du discours du Trône.

Pendant qu'Ottawa ne présente aucun plan, le Bloc souhaite favoriser l'essor du Québec, dont l'Abitibi-Témiscamingue, et propose donc des mesures pour non seulement soutenir les aéroports et entreprises aériennes régionaux, mais aussi favoriser la desserte régionale à un prix raisonnable et développer économiquement les régions.

Bloc québécois - Les deux candidats régionaux du Bloc québécois, Sébastien Lemire et Sylvie Bérubé, accompagnés du chef Yves-François Blanchet.

Les bloquistes veulent d'abord soutenir les plans d'affaires des aéroports de la province et assurer les services de nuit de Nav Canada à Rouyn-Noranda comme ailleurs.

La troupe d'Yves-François Blanchet compte aussi déposer un moratoire sur la vente d'Air Transat question de protéger la concurrence, empêcher toute compétition en mettant fin aux pratiques de dumping d'Air Canada et de lui exiger le remboursement des billets pour les vols annulés. Les députés ne veulent plus voir le fédéral soutenir financièrement Air Canada sans aucune condition.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus