Françoise David est de passage pour jaser du mode de scrutin

bye

Françoise David, militante féministe et femme politique, estime que la réforme du mode de scrutin est nécessaire pour que les idées de la population québécoise puissent être mieux représentées à l'Assemblée nationale.

Celle qui occupe le poste de vice-présidente du Mouvement Démocratie Nouvelle juge que les voix des militants, peu importe le Parti politique, devraient être respectées à Québec.

« Dans votre région, comme ailleurs, il y a des partis qui ne sont pas à l'Assemblée nationale en ce moment. Des citoyens ont voté pour des partis, je pense au Parti libéral et au Parti québécois, qui n'ont pas de député à l'Assemblée nationale. La réforme du mode de scrutin, qui permettrait de voter pour un député de comté et pour un député de région, pourrait permettre à l'ensemble des gens de se sentir mieux représenté. »

-Françoise David, vice-présidente du Mouvement Démocratie Nouvelle

Françoise David sera à Ville-Marie ce soir (jeudi) à la Galerie du Rift pour jaser de la réforme du mode de scrutin.

Elle se déplacera par la suite à Rouyn-Noranda demain (vendredi), à La Sarre samedi et à Amos dimanche pour donner des conférences portants sur les défis et enjeux féministes dans le cadre de la journée internationale des femmes (8 mars).
 

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus