«Il a d'excellentes chances d'être le prochain député d'Abitibi-Est.»

Gabriel Nadeau-Dubois

Après une percée historique dans la circonscription Rouyn-Noranda-Témiscamingue en 2018, Québec solidaire vise encore plus haut en Abitibi-Témiscamingue pour les élections d'octobre.

C'est du moins la volonté du chef, Gabriel Nadeau-Dubois, qui était présent régionalement dans les derniers jours lors des investitures de ses trois candidats témiscabitibiens.

La députée sortante de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, tentera de briguer un second mandat. Pour le moment, ces adversaires ne sont pas connus.

En Abitibi-Est, malgré la candidature du ministre régional sortant Pierre Dufour, la circonscription est à la portée du candidat solidaire Benjamin Gingras, croit Gabriel Nadeau-Dubois.

« Le ministre Pierre Dufour a complètement échoué à avoir une vision constructive dans le dossier du caribou forestier. Il a braqué les Premières Nations au lieu de les asseoir autour d'une table. Benjamin Gingras est lui même originaire des Premières Nations. Il est bien placé pour travailler à cette réconciliation et construire des ponts, pas des murs. Il a d'excellentes chances d'être le prochain député d'Abitibi-Est. »

- Gabriel Nadeau-Dubois, chef de Québec solidaire

L'Abitibi-Ouest a été un château fort péquiste pendant 42 ans, avant de voir la Coalition avenir Québec ravir le comté il y a quatre ans. Le chef du deuxième groupe d'opposition estime que son candidat, Alexis Lapierre, peut causer la même surprise dans cette circonscription qu'Émilise Lessard-Therrien en 2018 dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

« En 2018, on y croyait, mais les gens et les sondages n'y croyaient pas. On y est arrivé en travaillant sur le terrain. C'est ça que va faire Alexis Lapierre. Il va parler des enjeux de sa circonscription, notamment la question de la santé. L'Hôpital de La Sarre est l'hôpital qui a perdu le plus de lits dans toute la région. Vous allez entendre Alexis Lapierre avoir des solutions. »

- Gabriel Nadeau-Dubois

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus