L'Abitibi-Témiscamingue peut compter sur le fédéral

Melanie Joly in front of Canadian flag

750 millions dollars supplémentaires seront investis par le gouvernement du Canada pour déployer Internet haute vitesse dans les régions.

Cette somme s'ajoute à l'enveloppe d'un milliard de dollars annoncée dans son budget de l'an dernier.

Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, juge important que les gens en région puissent avoir accès aux opportunités.

« On peut s'assurer qu'on va répondre répondre présent s'il y a des projets en Abitibi-Témiscamingue. On le sait, l'Abitibi-Témiscamingue est une région extraordinaire, avec des gens qui chaque jour sont prêts à investir dans le développement de leur région. C'est pour ça qu'on doit répondre présent et c'est pour ça qu'on met de l'argent sur la table. Ce ne sont pas que des paroles, ce sont aussi des actions. »

- Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

Les municipalités et les entreprises auront jusqu'à la mi-novembre 2021 pour déposer leur projet.

En mai dernier, le gouvernement du Québec n'a pas retenu un seul projet de l'Abitibi-Témiscamingue dans le cadre de son programme Régions branchées.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus