L'offre domiciliaire se développe à La Sarre

Le maire de La Sarre, Yves Dubé

L'administration Yves Dubé travaille sans relâche pour développer l'offre domiciliaire à La Sarre. D'abord, la construction de 24 logements sociaux, un projet dans les cartons depuis 2012, est enfin débutée.

Des 3 ½, 4 ½ et 5 ½ seront offerts aux personnes à faible revenue ou vivant seule. Les appartements se font très rares à La Sarre, alors que le taux d'inoccupation est de 0.4%.

Dans un deuxième ordre d'idée, La Sarre souhaite construire des maisons unimodulaires sur la rue Gabriel-Aubé. 15 terrains sont disponibles à partir de 8 000$. Des rabais seront aussi offerts, en partenariat avec Desjardins et Maison Nordique.

Finalement, les élus ont mandaté une firme, la coopérative Enclume, afin de dresser un portrait de la situation domiciliaire sur le territoire. Ce sera notamment l'occasion de voir s'il y a toujours de l'intérêt pour la construction de mini-maisons, un projet relancé par les élus dans les derniers mois.

« Ça fait longtemps qu'on n'a pas mis le paquet à La Sarre. On voulait vraiment se doter d'une vision à court, moyen et long terme. Il y a huit ou dix ans, on parlait d'un terrain pour les petites maisons. Les milieux humides nous ont freinés. Est-ce qu'il y a encore un engouement pour les petites maisons? Cette firme va nous donner un plan de développement pour voir quelles sont les tendances. On ne veut pas faire de la planification improvisée. »

- Yves Dubé, maire de La Sarre

Tous ces projets s'inscrivent dans la planification stratégique de la Ville de La Sarre adoptée en février dernier. En seulement trois mois, les élus ont réussi à amorcer 50% de ces projets.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus