L'UQAT parle de bois à La Sarre

bois d'oeuvre

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) tient un deuxième colloque en valorisation, caractérisation et transformation du Bois, à La Sarre. Le but de l'événement est que des étudiants présentent les résultats de leurs recherches afin d'aider des partenaires, des industriels et intervenants du milieu à se renouveler et améliorer leurs produits.

Trois conférenciers espèrent aussi aider les entrepreneurs lors de cette activité, eux qui jaseront d'industrie, de technologie tout en valorisant le bois.

Le professeur responsable de ce colloque, Ahmed Koubaa, juge qu'il est important d'utiliser des matériaux recyclables lorsque vient le temps de construire de nouveaux bâtiments.

« Nous n'aurons pas le choix de prioriser les matériaux comme le bois. Les coûts de transformation sont minimes et c'est renouvelable. L'acier et le béton ne sont pas renouvelables. Si on veut laisser un héritage à nos enfants en termes de ressources, il faut prioriser le bois. Le bois pollue moins et consomme moins d'énergie. »

-Ahmed Koubaa, professeur responsable du colloque et titulaire de la Chaire du Canada sur la valorisation, caractérisation et transformation du bois

L'événement se déroule aujourd'hui (jeudi) de 8h15 à 17h.