La CCIRN craint une possible 2e vague

Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda

La Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda (CCIRN) et son président, David Lecours, appellent à la collaboration des citoyens quant aux règles sanitaires.

Ils estiment qu'une possible deuxième vague de COVID-19 serait catastrophique pour l'économie régionale, alors que plusieurs commerçants commencent à remonter la pente.

L'organisation accueille d'ailleurs positivement le système d'alertes régionales, mis sur pied aujourd'hui (mardi) par le gouvernement du Québec. Ce système indique les mesures à adopter si la situation venait à s'aggraver, passant du vert au jaune, au orange, puis au rouge, ce qui est le degré d'alerte maximale.

Selon la CCIRN, ce système permet un juste équilibre entre les régions les plus touchées et celles plus épargnées, comme l'Abitibi-Témiscamingue. Ça permettrait de préserver les activités économiques dans une région comme la nôtre.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus