La CCIRN salue les 200 M$ pour les centres en milieu familial

garderie

Le gouvernement du Québec prévoit d'injecter 200 M$ lors des cinq prochaines années pour atténuer les effets du manque de places en service de garde.

La Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda (CCIRN) salue cet investissement provincial, notamment les incitatifs monétaires que propose Québec. Le ministère de la Famille évalue la possibilité de distribuer 3500$ à une personne seule et qui décide de se lancer dans le milieu de garde.

Actuellement à Rouyn-Noranda, des projets qui permettraient de créer 222 places supplémentaires sont toujours sous analyse par le gouvernement.

Le travail ne doit toutefois pas s'arrêter là, clame la CCIRN. Maintenant, le défi sera d'attirer des éducateurs et éducatrices, alors qu'à Rouyn-Noranda, 300 places en milieu familial ont été attribuées, mais faute de main-d'oeuvre, elles ne trouvent toujours pas preneur.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus