La Coalition Anti-Pipeline en lice pour un prix prestigieux

La Coalition Anti-Pipeline de Rouyn-Noranda (CAP-RN) est en lice pour recevoir un prix prestigieux. L'organisme qui se bat contre le projet de Gazoduq fait partie de l'un des 10 finalistes pour l'obtention du Prix Demain le Québec de la Fondation David Suzuki.

La Coalition Anti-Pipeline de Rouyn-Noranda (CAP-RN) est en lice pour recevoir un prix prestigieux. L'organisme qui se bat contre le projet de Gazoduq fait partie de l'un des 10 finalistes pour l'obtention du Prix Demain le Québec de la Fondation David Suzuki.

Il récompense les initiatives citoyennes ayant un impact positif sur les communautés provinciales et sur l'environnement.

« On sent que la Fondation David Suzuki est derrière nous et qu'elle nous soutient. Elle se positionne aussi contre le projet de Gazoduq. De pouvoir compter sur l'appui d'une organisation nationale reconnue, ça apporte un poids supplémentaire à la mobilisation en Abitibi-Témiscamingue. David Suzuki est quelqu'un de très crédible dans la lutte au changement climatique. C'est incroyable. »

-François Gagné, co-porte-parole de la Coalition Anti-Pipeline de Rouyn-Noranda

Le lauréat sera choisi par un jury, mais le public aura aussi son mot à dire alors qu'il est invité à voter en ligne.

Par ailleurs, la Coalition a profité de la conférence de presse tenue ce matin (lundi) pour lancer le film «Une couleuvre dans ma chambre», réalisé par l'Abitibien Dominic Leclerc. Il met de l'avant un dialogue entre une mère et sa fille afin de dénoncer l'incohérence du projet de Gazoduq.