La communauté de Kitcisakik sera enfin électrifiée

Kitcisakik

La communauté autochtone de Kitcisakik sera enfin électrifiée, un projet financièrement assumé par Hydro-Québec qui sera livré en 2025 ou 2026.

Une ligne de transport de 25 kilovolts entre Kitcisakik et Louvicourt serait construite. Le tracé d'une distance d'environ 70 kilomètres pourrait longer la route 117. Un réseau local de distribution à même la communauté est également dans les cartons.

Dans les prochains mois, des études et des travaux d'ingénierie devront être réalisés. Un comité technique sera fondé afin de déterminer les solutions optimales vers la réussite du projet. Le projet n'est pour le moment pas chiffré.

« On vient répondre à une demande au niveau de l'électrification. Ça va répondre aussi notamment au niveau de la sécurité alimentaire. Maintenant, on va s'attaquer à d'autres dossiers. »

- Régis Penosway, Chef du Conseil des Anicinapek de Kitcisakik

« Comme on dit en bon québécois, le game changer est l'arrivée et le travail d'appoint que fait Sophie Brochu chez Hydro-Québec. C'est quelqu'un qui ne pouvait pas concevoir que la communauté de Kitcisakik n'avait pas d'électricité. Pour elle, ça a été de se mettre à la tâche et de trouver les méthodes et les moyens pour y arriver. »

- Pierre Dufour, ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue

Parallèlelement, avec l'arrivée prochaine de ce nouveau réseau électrique, les membres de la communauté pourront bénéficier du soutien du Secrétariat aux affaires autochtones du Québec (SAA) dans l'adaptation de leur résidence.

Les travaux de mises aux normes seront financés par le Secrétariat aux affaires autochtones. Par contre, c'est plutôt le ministère canadien Services aux Autochtones qui supportera financièrement le raccordement des bâtiments au futur réseau.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus