La Couronne met fin aux procédures contre Sandra Rapattoni

Sandra Rapattoni

La Couronne met fin aux procédures judiciaires dans les deux dossiers de Sandra Rapattoni. La dame âgée de 49 ans est désormais libre comme l'air elle qui était notamment accusée d'agressions sexuelles.

La théorie de la Défense aura finalement porté fruit, elle qui était orientée vers le fait que Mme Rapattoni était une des victimes de son ex-conjoint, Daniel Laframboise.

« C'est une fin heureuse pour moi-même et Mme Rapattoni. Le terme exact utilisé est un nolle prosequi. C'est un ordre de la part du procureur d'arrêter les procédures. C'est à la discrétion du procureur. C'est lié à l'opportunité de ne pas poursuivre. C'est une mesure exceptionnelle. »

-L'avocate de la Défense, Me Isabelle Martineau

Cependant, il semblerait que la présence de Sandra Rapattoni devant le tribunal ne soit pas terminée. Il se pourrait qu'elle témoigne comme témoin lors du procès de son ex-conjoint, Daniel Laframboise, puisque son nom figure sur la liste des accusations auxquelles l'individu fait face.

Sandra Rapattoni souhaite à présent rebâtir sa vie.