La mine Lamaque implante le K911 sous terre

Le président de Karzelek, Éric Bourque, et son invention, le K911, une tente de survie individuelle pour mineurs en cas d'incendie.

La minière Eldorado Gold division Lamaque à Val-d'Or, Redevances Aurifères Osisko et le Groupe minier CMAC-Thyssen améliorent la santé et sécurité de ses travailleurs en se portant acquéreur du K911.

Inventé par le Rouynorandien Éric Bourque, le K911 se veut un équipement qui fournit une durée d'air illimitée aux employés pour combattre la fumée causée par un incendie. Cet outil sera complémentaire aux mesures mises en place sous terre par ces minières.

« Suite aux commentaires des travailleurs, on l'a modifié pour qu'il devienne plus mince pour qu'il soit confortable. Le travailleur sort le K911 qui est une sorte de tente. Il peut passer deux jours, 12 heures, une semaine sous terre tant et aussi longtemps qu'il y a de l'air comprimé qui vient de la surface. »

-Éric Bourque, président de l'entreprise Karzelek

Aucune loi n’oblige l'achat de cet équipement. C'est à la discrétion des entreprises minières.

Après avoir développé le Québec et l'Ontario, tous les efforts de Karzelek s'orienteront vers le Mexique dans le but de percer ce marché.

Par ailleurs, avec son produit K911, l'entreprise est en nomination dans la catégorie innovation de l'année en santé et sécurité du Congrès et salon commercial 2020 de l'Institut canadien des mines, événement tenu à Vancouver.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus