La mise à niveau des services ambulanciers réclamée

Ambulance-lapresse OLIVIER PONTBRIAND

Le syndicat des paramédics de l'Abitibi-Témiscamingue Nord-du-Québec - CSN déposera une pétition au gouvernement à la fin du mois. Il demande l'abolition des horaires de faction et la mise en place d'horaires à l'heure à Amos, Malartic et Ville-Marie.

Les délais de réponses des ambulanciers sous un horaire de faction sont de 8 à 15 minutes. La différence est majeure puisque sous un horaire à l'heure, les ambulanciers répondent dans les secondes après avoir reçu un appel.

En une seule semaine, le syndicat a recueilli plus de 400 signataires. Dans la région, le mois dernier, un citoyen est décédé après avoir entendu les paramédics pendant plus de 25 minutes alors qu'il subissait un arrêt cardiaque.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus