La population est appelée à respecter la démocratie

Diane Dallaire, mairesse de Rouyn-Noranda.

Tout comme Val-d'Or, Rouyn-Noranda et Senneterre se joignent au mouvement «La démocratie dans le respect, par respect pour la démocratie» de l'Union des municipalités du Québec (UMQ).

C'est en novembre prochain qu'aura lieu le scrutin municipal et les conseillers tiennent à ce que les gens intéressés par la politique s'y présentent, même si l'intimidation à l'égard d'élus ne cesse d'augmenter, particulièrement sur les médias sociaux.

« Ce geste est important. On veut prendre soin collectivement de notre démocratie. Rappelons-nous que les élues et élus et les titulaires de charges publiques s’engagent quotidiennement pour le mieux-être de leur population. Il faut favoriser l’engagement politique, et non pas le décourager. »

- Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre

« À Rouyn-Noranda, ce phénomène reste marginal, mais tout aussi inacceptable. On veut des opinions divergentes. Le choc d'idées, c'est essentiel, mais il faut faire ce partage dans le respect. On a toujours traité les citoyens avec beaucoup de respect, alors on est content aussi de l'inverse. »

- Diane Dallaire, mairesse de Rouyn-Noranda

Selon l'UMQ, il faut redonner goût aux citoyens de se présenter en politique, notamment en valorisant la démocratie et en consolidant le lien de confiance avec la population.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus