La SQ conclut que l'incendie à Destor est accidentel

Camion pompiers Rouyn

La thèse criminelle est écartée à Destor, là où un incendie a fait rage dans un bâtiment industriel le 3 mars au matin. Les éléments qu'a en mains la Sûreté du Québec démontrent que l'événement est de nature accidentelle.

Rappelons qu'il s'agissait d'un deuxième feu en l'espace de 24h dans la région.

La veille, à Val-d'Or, un logement de la 2e avenue a été la proie des flammes. Les pompiers ont remarqué des éléments qui laissent croire que là aussi, c'est un acte intentionnel. C'est toujours sous enquête.

Par ailleurs, la SQ enquête toujours sur l'incendie qui a complètement détruit le dépanneur Noranda situé dans le Vieux-Noranda, dans la nuit du 31 janvier au 1er février dernier. Cet événement est toujours classé comme étant suspect.

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus