La transmission perd des plumes régionalement

COVID-virus1-ete (41)

Pour une troisième semaine consécutive, la Santé publique régionale constate toujours une accalmie entourant la pandémie de COVID-19.

Pour la première fois depuis plusieurs mois en Abitibi-Témiscamingue, moins de 150 nouvelles infections aux cas ont été recensées en laboratoire en une seule semaine.

« Actuellement, on est en forte diminution de la transmission, des hospitalisations et des éclosions. Il reste maintenant dix éclosions dans la région. Ça va bien. Plus précisément pour les hospitalisations, on a sept patients qui sont admis, dont un aux soins intensifs. Au quotidien, il y a environ une centaine d'employés encore absents à cause de la pandémie. »

- Dr Stéphane Trépanier, directeur par intérim de la Santé publique

C'est ce genre d'indicateur qui permet le retrait du port du masque dans les lieux publics à compter du 14 mai.

Depuis mars 2020, 110 personnes ont perdu la vie en raison de la COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus