Le chef du Bloc en visite en Abitibi-Témiscamingue 

Pour une seconde fois en l'espace de quelques semaines seulement, le chef du Bloc québécois est de passage en Abitibi-Témiscamingue.

Les candidats bloquistes au scrutin fédéral ont eu de la visite en fin de semaine.

Le chef, Yves-François Blanchet, est passé samedi et dimanche. Il est passé par la Jamésie, mais aussi Val-d’Or et Rouyn-Noranda.

Questionné sur ce que le Bloc peut faire pour notre région, Yves-François Blanchet a d’abord rappelé que les garderies sont de juridiction provinciale et que des transferts fédéraux de six milliards de dollars sont demandés en santé, ce qui permettra de dégager de l’argent pour les autres secteurs.

Pour la pénurie de main-d’oeuvre, le plan est simple: s’arranger pour renvoyer au travail ceux qui le peuvent:

«Pour améliorer le sort des petites entreprises, il faut suspendre la PCRE (Prestation canadienne de la relance économique). On pourra la rétablir si la quatrième vague l’exige. Aussi, il faut accélérer le processus d’accueil des travailleurs étrangers.  Si les fonctionnaires fédéraux ne sont pas capables, le Québec est prêt à en faire plus ».

- Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois

Yves-François Blanchet est jusqu’ici le seul chef de parti à avoir visité la région.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus