Le CPE Arlequin et Colombine d'Amos touché par le coronavirus

COVID

La Santé publique régionale dresse le portrait de l'éclosion de coronavirus dans la MRC d'Abitibi. D'abord, tous ceux et celles qui ont fréquenté le Centre de la petite enfance Arlequin et Colombine à Amos dans la dernière semaine devraient se soumettre à une quarantaine et à un test de dépistage.

C'est ce que recommandent les professionnels de la santé, alors que des cas ont été détectés dans une des installations du CPE dans les 48 dernières heures. Une clinique mobile a été déployée et il est conseillé de demeurer en isolement jusqu'à l'obtention du résultat.

Deuxièmement, les élèves de l'école secondaire d'Amos qui n'auront toujours pas ressenti de symptôme à la fin de leur isolement pourront retourner en classe cette semaine.

Finalement, depuis une semaine, aucun nouveau cas n'a été recensé à l'école Notre-Dame-de-Fatima, à Landrienne. Les élèves pourraient donc eux aussi reprendre leurs cours dans les prochains jours, mais certains enfants et parents devront poursuivre leur isolement en raison de consignes bien particulières de la Santé publique.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus