Le développement d'une ferme porcine fait réagir à Palmarolle

Porcelets

La ferme porcine Tenlap de Palmarolle s'attire les foudres de bien des citoyens.

Ils sont incapables de se positionner quant au projet d'agrandissement de l'entreprise puisqu'ils estiment qu'elle leur cache de l'information. La ferme envisage d'élever jusqu'à 3000 bêtes.

Le développement ne concerne pas que Palmarolle. Dans son projet, l'entreprise prévoit épandre le lisier à La Sarre et Sainte-Hélène-de-Mancebourg.

Une séance publique d'information s'est tenue en novembre et les préoccupations citoyennes n'ont pas été répondues par l'entreprise. Sans éclaircissement, une partie de la population insiste pour dire que le projet est nébuleux.

« Les citoyens ne peuvent pas s'opposer à quelque chose qu'ils ne connaissent pas. C'est surtout ça. Ils ne sont pas au fait du projet. On demande à ce que justement le projet soit présenté aux citoyens, de façon suffisamment vulgarisée pour qu'il puisse être compris. S'ils ont pris toutes les mesures nécessaires, le projet peut être respectable. Mais justement, s'il est respectable, ils n'ont pas raison de vouloir se taire et ils devraient être capables de le défendre. »

- Josée Roy-Lapointe, porte-parole des citoyens de Palmarolle inquiets

Une pétition adressée aux élus de Palmarolle et à la MRC d'Abitibi-Ouest ayant pour but de freiner l'expansion circule sur le web. Au moment de mettre sous presse, la pétition compte 35 signataires.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus