Le plus important chantier de l'histoire de Rouyn-Noranda enfin livré

Nouvelle aéroport de Rouyn-Noranda (Samuel Deschênes | Noovo Info)

Après des années de travail et d'efforts, la nouvelle aérogare de Rouyn-Noranda est enfin inaugurée. C'est un moment historique pour la Ville, alors qu'il s'agit du plus important chantier livré à ce jour dans l'histoire de Rouyn-Noranda.

C'était un projet d'envergure qui comprenait la construction d'une aérogare temporaire, la démolition de l'ancienne et la réfection des stationnements et de la piste.

Cette nouvelle infrastructure de 40 M$ aura un rôle névralgique quant au développement économique et à l'attractivité touristique.

Le déménagement des opérations n'a toujours pas été effectué. Ainsi, le bâtiment sera officiellement ouvert le 9 juillet.

«C'est sure que je suis fière aujourd'hui en tant que mairesse de couper le ruban. Les premières idées ont été mises sur la table en 2012. Il y a eu beaucoup de travail des conseils précédents et des maires précédents. C'est magnifique. On peut être fier. Selon moi, c'est le plus bel aéroport régional au Québec. On n'a rien à envier au reste du Québec.», croit la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire.

Tout comme Ottawa, Québec a participé financièrement à la réalisation de ce projet. Toutefois, ce qui rend particulièrement fier le ministre régional Pierre Dufour, c'est la présence accrue du bois dans cette nouvelle infrastructure.

«C'est en 2020 qu'on a lancé notre politique d'intégration du bois. L'objectif était d'être un modèle d'intégration du bois d'ingénierie et d'architecture au niveau des bâtiments publics. C'est une matière noble. On sait tous ses capacités d'absorber le CO2. Quand on voit des projets comme ça, que ce soit la maison des aînés ou du côté scolaire, on est très heureux. C'est juste un début pour nous.», se réjouit le député caquiste, Pierre Dufour.

Par ailleurs, dès le 6 septembre, Air Canada, voulant faciliter l'accès aux régions et aux voyages internationaux, offrira un second vol quotidiennement à partir de Rouyn-Noranda.

«On a eu des discussions avec Air Canada. Ajouter des vols, c'est nécessaire. Une aérogare de cette envergure donne le goût de voyager, alors il faut que la desserte réponde aux besoins des citoyens.», estime Diane Dallaire.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus