Le projet Authier Lithium dénoncé par une œuvre sonore

Sculptures sonores sur le versant sud de l'esker Saint Mathieu-Berry

Des citoyens en Abitibi-Témiscamingue tentent par tous les moyens de freiner Sayona Mining.

L'entreprise souhaite exploiter une mine à ciel ouvert, à La Motte. Le projet Authier Lithium est controversé parce qu'il verrait le jour à proximité de l’esker Saint-Mathieu-Berry.

L'artiste Marie-Hélène Massy Emond et le Collectif des Pas du lieu lancent une œuvre sonore pour dénoncer le projet de Sayona Mining et démontrer que le territoire est menacé.

L'œuvre a notamment été réalisée avec des déchets miniers laissés par l'entreprise et on peut même entendre une femme chanter dans un puits de forage.

« Les citoyens ont des outils qui sont ceux des citoyens. On n'a pas la voix des gouvernements. Les outils des citoyens sont de manifester et d'habiter les lieux. Nous, les artistes, l'art est notre outil. J'ai voulu faire entendre un territoire que j'aime aux actionnaires de Sayona en mettant des micros dans la forêt et en allant jouer de la musique. »

- Marie-Hélène Massy Emond, artiste sonore et membre du Collectif des Pas du lieu

Cette œuvre gratuite peut être téléchargée sur la plateforme Bandcamp.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus