Le projet de piscine de la CSH est à l'eau

Commission scolaire Harricana CSH

La Commission scolaire Harricana doit reporter son projet de réfection de la piscine du pavillon la Forêt.

C'est que le plus bas soumissionnaire défonce le budget de plus de deux millions de dollars.

Évidemment, elle n'a pas été retenue.

Le projet de quatre millions est victime des conditions de marché en Abitibi-Témiscamingue.

« On est en train d'évaluer le pourquoi. On pense que vraiment c'est relié au marché de construction en Abitibi-Témiscamingue qui est vraiment très sollicité. On s'est aperçu qu'on était à quatre fois le prix de ce qui était estimé sur certains éléments. Dépendamment des solutions retenues, ce n'est pas exclu qu'on retourne en appel d'offres assez rapidement. »

-Francis Audet, directeur du service des ressources matérielles à la CSH

Idéalement, il faut remplacer tous les systèmes mécaniques, l'enceinte de la piscine et les vestiaires, en plus de faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite.

Il y a eu différents travaux depuis la construction de la piscine en 1976.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus