Le projet Wasamac et l'usine Camflo passent à Yamana Gold

Monarques Gold

Le projet minier Wasamac situé à 15 kilomètres de Rouyn-Noranda et l'usine Camflo, entre Dubuisson et Malartic, changent de mains.

Pour environ 200 M$, Monarques Gold cèdera ses propriétés à la fin de 2020 ou au début de 2021 à Yamana Gold, le deuxième plus gros producteur aurifère en province présentement, derrière Agnico Eagle.

Au printemps dernier, Yamana Gold a décidé d'investir 4,2 M$ dans Monarques Gold en plus de faire l'acquisition de 22 582 500 d'actions ordinaires.

Après une panoplie de discussions avec de nombreuses sociétés minières dans la dernière année et demie, voilà qu'une entente a finalement été entérinée, à la grande surprise du président et chef de la direction de Monarques.

« Le tout s'est déroulé à une vitesse vertigineuse à l'automne et qui a mené à une possibilité de négocier avec Yamana jeudi dernier pour finir avec une signature dimanche dans la nuit. Je n'ai pas besoin de vous dire qu'il y a eu un changement d'heure. On a eu besoin de l'heure d'extra. Ça nous a aidés. »

- Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques

La bonne nouvelle derrière cette transaction selon Jean-Marc Lacoste est que les emplois seront sécurisés et qu'il y a une possibilité de retombées économiques pour la Ville de Rouyn-Noranda et de Malartic.

Par ailleurs, une fois que Monarques Gold passera officiellement aux mains de Yamana Gold, une partie des actifs de Monarques seront investis dans une nouvelle société.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus