Le Thunder Boxing Club verra le jour à Val-d'Or

Boxe

Un nouveau club de boxe ouvrira ses portes dans les prochains jours à Val-d'Or.

Fort de ses 12 ans d'expérience comme boxeur, Tommy Langlois, propriétaire du futur Thunder Boxing Club, veut revigorer l'image de ce sport qui a perdu de son lustre dans les dernières années autant sur la scène régionale et provinciale qu'à l'internationale.

Un nouveau club de boxe ouvrira ses portes dans les prochains jours à Val-d'Or.

Fort de ses 12 ans d'expérience comme boxeur, Tommy Langlois, propriétaire du futur Thunder Boxing Club veut revigorer l'image de ce sport qui a perdu de son lustre dans les dernières années autant sur la scène régionale et provinciale qu'à l'internationale.

En semaine, des sessions privées et des cours pour les juniors seront notamment offerts par sept entraîneurs, dans un local situé sur la 6e rue.

Capture d'écran Facebook - Le logo du futur Thunder Boxing Club de Val-d'Or.

En semaine, des sessions privées et des cours pour les juniors seront notamment offerts par sept entraîneurs, dans un local situé sur la 6e rue.

« C'est surtout le fait que la boxe est morte dans la région. On veut ramener la boxe, la relancer et révolutionner le sport en Abitibi. On veut montrer aux Montréalais qu'on est capable de les chauffer en Abitibi-Témiscamingue. »

- Tommy Langlois, champion des Jeux du Québec en 2013 et 2e meilleur boxeur au Canada, en 2015 et 2017, dans la catégorie des poids légers

Un nouveau club de boxe ouvrira ses portes dans les prochains jours à Val-d'Or.

Fort de ses 12 ans d'expérience comme boxeur, Tommy Langlois, propriétaire du futur Thunder Boxing Club veut revigorer l'image de ce sport qui a perdu de son lustre dans les dernières années autant sur la scène régionale et provinciale qu'à l'internationale.

En semaine, des sessions privées et des cours pour les juniors seront notamment offerts par sept entraîneurs, dans un local situé sur la 6e rue.

Tommy Langlois - L'intérieur du Thunder Boxing Club de Val-d'Or n'est pas tout à fait finalisé, mais déjà les équipements sont prêts pour les premiers visiteurs.

Cependant, Tommy Langlois voit grand, lui qui ne compte pas se limiter à une simple ouverture d'un club de boxe. Le Valdorien aimerait que la boxe fasse son entrée dans les établissements scolaires en développant un sport-étude.

« J'ai fait des premiers pas avec des professeurs d'éducation physique pour présenter le sport aux gens et faire des séances d'entraînement. Le but est de montrer que ce n'est pas un sport où tu te tapes dessus. Ce n'est pas ça, la boxe. Ça peut aider l'aspect mental d'un individu. Au niveau physique, c'est extraordinaire pour la remise en forme. Il y a de l'ouverture. J'aurais plus de détails en septembre. »

- Tommy Langlois

Déjà, une quinzaine de boxeurs sont inscrits. L'ouverture est prévue pour le 12 juillet.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus