Les entreprises pourraient être sollicitées

Pharmacist Abraam Rafael administers a COVID-19 vaccine to Maureen Doyle at his pharmacy in Toronto, Sunday, March 14, 2021 as Ontario starts administering the AstraZeneca vaccine for COVID-19 to residents aged 60-64. THE CANADIAN PRESS/Cole Burston

Les entreprises et les pharmacies en Abitibi-Témiscamingue pourraient être appelées à contribuer afin d'atteindre l'objectif ambitieux du gouvernement Legault de vacciner tous les Québécois d'ici la fête nationale.

Déjà, certaines ont levé la main, mais la Santé publique régionale, qui est en pourparlers avec le ministère, attend des développements. Elle croit cependant que c'est faisable dans notre région.

« On y arrive au 24 juin. On aura suffisamment de doses qui nous sont confirmées. Ce qu'on n'a pas comme information, c'est le nombre de doses exact qu'on reçoit et la journée à laquelle on les reçoit. C'est vraiment la donnée qui nous manque en précision pour être capable d'ouvrir toutes les plages jusqu'au 24 juin et au-delà pour la vaccination de la population adulte. »

- Caroline Roy, présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus