Les mesures identifiées pour relancer l'économie de la région

UMQ - LOGO

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) veut que la relance économique soit accélérée.

L'organisation a ciblé ce midi lors d'une rencontre avec des acteurs de l'Abitibi-Témiscamingue, dans le cadre de son Rendez-vous régional du monde municipal, les actions pour y parvenir.

L'industrie touristique peut-être un moteur pour accélérer cette relance économique, mais la région doit d'abord avoir de meilleures structures d'accueil. Cependant, l'enjeu du transport aérien et intermunicipal peut freiner un touriste qui aurait envie de découvrir l'Abitibi-Témiscamingue.

Cette relance économique pourrait aussi permettre l'investissement nécessaire pour la concrétisation et la mise à jour de projets d'infrastructures. L'UMQ portera ces dossiers au gouvernement du Québec.

« Voilà pourquoi on est dans toutes les régions du Québec. On veut connaitre ces problématiques qui sont particulières pour par la suite travailler avec le gouvernement du Québec. Comme union, il faut être le porte-parole des municipalités de l'Abitibi pour sensibiliser le gouvernement à ces réalités de perte économique qui vont être importantes. »

- Suzanne Roy, présidente de l'Union des municipalités du Québec et mairesse de Sainte-Julie

Alors que la deuxième vague de COVID-19 perdure, les élus sont inquiets des impacts de la pandémie sur la prochaine année. La baisse du nombre de clients dans les commerces de détail et les restaurants et l'absence de compensation financière liée au fait que notre région soit toujours au niveau jaune sur la carte des paliers d'alertes préoccupent les élus.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus