Les motoneigistes de Rouyn-Noranda s'offrent un nouveau pont

Motoneige -Istock Turker Minaz

Le Club motoneigistes de Rouyn-Noranda inaugure son nouveau pont qui aidera à l'entretien du sentier Trans Québec 83, au pied de la colline Kékéko.

Les motoneiges pouvaient circuler normalement sur l'ancienne structure qui permet de traverser la rivière Pelletier, mais pas leur surfaceur.

« On avait des maux de tête. Lorsqu'on empruntait le sentier de Granada, le surfaceur ne pouvait pas aller jusqu'à Évain. Il retournait sur ses pas avant le pont. On devait aller jusqu'à Arntfield pour atteindre l'autre côté du pont avec le surfaceur. Il y avait des détours, mais on était quand même capable d'entretenir le sentier. »

-Daniel Audy, vice-président opérations du Club motoneigistes de Rouyn-Noranda

Ce pont évalué à 368 000$ ne devrait pas céder avant une cinquantaine d'années. Le ministère des Transports et le Fond d'appui au rayonnement des régions, pour nommer que ceux-là, ont contribué financièrement.

Par ailleurs, le Club s'est porté acquéreur d'un nouveau surfaceur pour 331 000$, financé en partie par Développement économique Canada (DEC).