Les PME rouynorandiennes sensibilisées à l'importance du français

La Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda (CCIRN) veut conscientiser les commerçants à l'importance du français.

Elle lance, en collaboration avec l'Office québécois de la langue française (OQLF), une campagne de valorisation ayant pour titre « Français soigné, professionnels branchés! ».

La Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda (CCIRN) veut conscientiser les commerçants à l'importance du français.

Elle lance, en collaboration avec l'Office québécois de la langue française (OQLF), une campagne de valorisation ayant pour titre « Français soigné, professionnels branchés! ».

L'organisation épaulera gratuitement les jeunes entrepreneurs qui, avec la pandémie, ont accéléré leur transition vers le commerce en ligne et qui doivent adopter de bonnes pratiques linguistiques.

Le moment est bien choisi de soigner son vocabulaire sur le web et sur les réseaux sociaux, estime la directrice générale de la CCIRN.

« Le moment ne pourrait pas être mieux choisi pour lancer ce nouveau projet. Le projet de loi 96 du ministre Simon Jolin-Barrette qui vise à réformer la loi 101 toucherait directement ces entreprises. Les très petites entreprises et les petites et moyennes entreprises ont tout avantage à anticiper cette réforme et à bien se renseigner sur leurs obligations en matière de respect de la langue française. »

- Valérie Morin, directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda

Actuellement, les entreprises de 50 employés et moins ne sont pas soumises aux réglementations de l'OQLF pour le moment.

La campagne de valorisation met en vedette l'auteur-compositeur-interprète d'ici Guillaume Laroche. Pour bien faire comprendre le message aux gestionnaires, l'artiste a misé sur l'humour dans sa chanson.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus