Les solidaires veulent redonner droit à la nature

Émilise Lessard-Therrien

Si élu au pouvoir cette année, Québec solidaire promet d'investir dans le bien-être humain. 100 M$ garantiraient aux Québécois et Québécoises un droit à la nature.

La mesure phare de cette promesse est de protéger d'ici 2030 30% d'aires protégées sur le territoire québécois. QS souhaite réaliser le tout de manière progressive, en ajoutant 1,5% d'aires protégées annuellement.

« En concrétisant les 70 projets d'aires protégées qui dorment toujours sur les tablettes du ministère pour lesquels il y a des consensus forts entre les communautés et les acteurs du milieu. On peut penser en région au Mont-Kanasuta. Créer des aires protégées, ça peut répondre à une multitude d'enjeux et besoins qu'on a au Québec pour maintenir notre biodiversité et favoriser et démocratiser l'accès au plein air. »

- Émilise Lessard-Therrien, députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue

Québec solidaire propose de rendre gratuit l'accès aux parcs nationaux et aux réserves fauniques de même que financer des circuits de transport collectif des villes vers les parcs nationaux. Le parti aimerait également rendre accessible des équipements de plein air dans les différentes bibliothèques publiques du Québec.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus