LNH : le Mock Draft de Samuel Deschênes

Dawson Mercer

Le repêchage 2020 de la LNH se tiendra mardi et il est fin temps de se mouiller. Après des mois de visionnements, j'ai enfin réussi à mettre en ordre et sur papier mes idées et pensées.

Ah, j'oubliais. Je dois dire que je ne suis pas un expert et encore moins un recruteur. J'endosse tout ce qui est écrit ci-bas, d'un oeil journalistique.

1. Rangers de New York - AG Alexis Lafrenière (Rimouski, LHJMQ)
Les Rangers gagnent le gros lot. Le Québécois est le meilleur espoir de cette cuvée. Lafrenière, c'est 112 points en 52 parties avec l'Océanic de Rimouski dans la LHJMQ. Il a aussi été élu joueur par excellence du plus récent Championnat du monde junior. Il évoluera dans la Grosse Pomme l'an prochain.

Gracieuseté - Alexis Lafrenière


2. Kings de Los Angeles - C Tim Stützle (Mannheim, DEL)
J'opte ici pour l'Allemand Tim Stützle. Je le vois déjà faire des flammèches sur l'avantage numérique avec Alex Turcotte, choix de premier tour des Kings en 2019. Plusieurs experts ont Stützle devant Quinton Byfield. C'est aussi mon cas. En 41 matchs l'an dernier, le jeune homme de 17 ans a inscrit 34 points tout en jouant contre des hommes en Allemagne.

3. Sénateurs d'Ottawa - C Quinton Byfield (Sudbury, OHL)
Les Sénateurs se doivent d'avoir un premier centre s'ils veulent aspirer un jour aux honneurs. Quinton Byfield, 6 pi 4 po et 214 lb, est comparé à nul autre que Evgeni Malkin, joueur étoile des Penguins de Pittsburgh. Ils ont leur homme avec ce troisième choix.

4. Red Wings de Détroit - AD Lucas Raymond (Frolunda, SHL)
C'est maintenant que le spectacle commence. Les premiers de classe sont partis. Ici, plusieurs rumeurs envoient Cole Perfetti aux Red Wings de Detroit. Par contre, je vois mal comment Steve Yzerman peut lever le nez sur l'attaquant suédois, Lucas Raymond. Il donnerait du lustre à une attaque qui repose uniquement sur Tyler Bertuzzi, Dylan Larkin et Anthony Mantha. Raymond a le potentiel de changer le cours d'un match à lui seul.

5. Sénateurs d'Ottawa - D Jake Sanderson (USA U-18, USHL)
Après avoir trouvé son premier centre, Pierre Dorion voudra solidifier sa brigade défensive. Plusieurs voient Jamie Drysdale, le meilleur arrière disponible dans cet encan, avec les Sénateurs au 5e échelon. Pas moi. Jake Sanderson, fils de Geoff Sanderson, est l'homme des Sens. Erik Brannstrom (un gaucher qui préfère jouer du côté opposé), Jacob Bernard-Docker et Lassi Thompson joueront tous à droite dans un futur rapproché. Sur le flanc gauche, derrière Thomas Chabot, ce sera vide... ou Jake Sanderson.

6. Ducks d'Anaheim - D Jamie Drysdale (Erie, OHL)
Les Ducks d'Anaheim peuvent dire merci aux Sénateurs. Ils sauteront avec joie sur le meilleur défenseur disponible, Jamie Drysdale. Le produit des Otters d'Erie pourra apprendre des vétérans Cam Fowler et Hampus Lindholm. Drysdale est le 7e défenseur âgé de 17 ans à remporter l’or avec Équipe Canada junior, depuis 1991. Jay Bouwmeester, Scott Niedermayer et Aaron Ekblad ont eux aussi réussi l'exploit.

7. Devils du New Jersey - C Cole Perfetti (Saginaw, OHL)
Ici, j'envisageais prendre un défenseur. En réalité, c'est ce qu'il manque aux Devils après avoir jeté leur dévolu sur deux centres, Nico Hischier (2017) et Jack Hughes (2019). Cependant, c'est beaucoup trop tôt de repêcher un arrière au 7e rang. C'est pourquoi l'état-major va sélectionner Cole Perfetti, un excellent fabricant avec un incroyable sens du jeu. Perfetti a enregistré 111 points en 61 rencontres avec le Spirit de Saginaw dans la Ligue de l'Ontario.

8. Sabres de Buffalo - C Marco Rossi (Ottawa, OHL)
Les Sabres ont besoin d'un marqueur de but. Alexander Holtz aurait été une belle prise au 8e rang. Par contre, le nouveau directeur général, Kevyn Adams, va opter pour le meilleur joueur disponible à ce stade-ci. Il s'agit de Marco Rossi, un Autrichien qui a évolué sous les ordres d'André Tourigny avec les 67's d'Ottawa l'an passé. Avec 120 points, Rossi est le seul à avoir devancé Lafrenière au sommet des pointeurs de la LCH cette saison. Les Sabres auront désormais de très bons jeunes centres dans leur rang avec Casey Casey Mittelstadt, Dylan Cozens et maintenant Rossi.

9. Wild du Minnesota - C Anton Lundell (HIFK, SM Liiga)
En 2020-2021, pour la première fois en 16 ans, le premier centre du Wild ne sera pas le Finlandais Mikko Koivu. L'organisation voudra donc trouver son successeur. Anton Lundell, lui aussi un Finlandais, pourrait être un excellent choix. Il est un futur Patrice Bergeron selon certains, mais d'autres le voient comme un Philip Danault. Responsable défensivement, l'interrogation chez Lundell est son potentiel à contribuer offensivement. Il a tout de même inscrit 28 points contre des adultes en Finlande cette année.

10. Jets de Winnipeg - AD Alexander Holtz (Djurgardens, SHL)
La défensive des Jets a perdu de son lustre depuis les départs de Dustin Byfuglien, Ben Chiarot et Jacob Trouba. Le problème est que sélectionner un défenseur avec le 10e choix semble un peu tôt. S'ils décident de garder cette sélection, les Jets vont miser sur l'excellent Alexander Holtz. Il a tout un lancer. Ça tombe bien, alors que plusieurs rumeurs envoient Patrik Laine sous d'autres cieux...

11. Prédateurs de Nashville -  AD Jack Quinn (Ottawa, OHL)
Le meilleur gardien de l'encan, Yaroslav Askarov, pourrait être une belle prise pour David Poile et son équipe au 11e rang. Je vois mal ce scénario se réaliser, même si Pekka Rinne se fait vieillissant. Ils ont Juuse Sarros qui est prêt à prendre le rôle de #1 et Connor Ingram a été dominant dans la Ligue américaine. Les Prédateurs vont jeter leur dévolu sur Jack Quinn. Comparé à J.T. Miller des Canucks de Vancouver, Quinn a fait scintiller la lumière rouge à 52 reprises en 62 matchs dans la OHL en 2019-2020.

12. Panthers de la Floride - D Kaiden Guhle (Prince Albert, WHL)
Enfin! Un défenseur sera sélectionné par les Panthers. Impossible qu'ils choisissent Yaroslav Askarov après avoir repêché Spencer Knight en 2019. Ils ont de bons jeunes attaquants nommés Owen Tippett et Grigori Denisenko. L'avenir n'est pas aussi rose derrière, loin de là. Le pilier de l'équipe, Aaron Ekblad, pourrait avoir de l'aide plus tôt que tard. Kaiden Guhle, des Raiders de Prince Albert, pourrait être du top-4 à Sunrise.

13. Hurricanes de la Caroline - G Yaroslav Askarov (SKA, KHL)
Les Hurricanes de la Caroline n'ont pas beaucoup de trous à combler. Ils ont une attaque dévastatrice et une défensive équilibrée. Ils ont aussi d'excellents morceaux dans les rangs inférieurs. En réalité, le point faible des Canes se situe devant la cage de l'équipe. Pourquoi ne pas prendre le gardien russe Yaroslav Askarov, le meilleur espoir depuis Carey Price devant le filet?

14. Oilers d'Edmonton -  C Dylan Holloway (Wisconsin, NCAA)
Les Oilers d'Edmonton n'iront pas pour un défenseur cette année. Pas après voir sélectionner Evan Bouchard et Philip Broberg en 2018 et 2019. Une option intéressante pour l'organisation se nomme Dylan Holloway, produit des Badgers du Wisconsin dans la NCAA. Son coffre à outils déborde. Rares sont les patineurs de 6 pi 4 po qui ont un excellent patin comme Holloway. Dans le meilleur des mondes, il deviendra un attaquant top-6. Dans le pire des cas, c'est le type de joueur qui peut avoir une très belle carrière en jouant un rôle dans le bas de l'alignement.

15. Maple Leafs de Toronto - D Braiden Schneider (Brandon, WHL)
Un cadeau du ciel ici pour les Leafs. Un défenseur qui pourra enfin solidifier le côté droit, le point faible de l'équipe. Si tout se passe bien dans le cas de Braiden Schneider, les partisans pourraient voir leurs favoris passer la première ronde des séries éliminatoires. C'est réaliste d'y croire, surtout en ajoutant Timothy Liljegren dans l'échiquier.

16. Canadiens de Montréal - C Seth Jarvis (Portland, WHL)
Si les Leafs ont un cadeau du ciel avec Schneider, le Canadien a aussi droit à son présent. Seth Jarvis est une bombe offensivement. C'est trop beau pour être vrai. Après le congé des Fêtes, le joueur de centre a explosé, totalisant 63 points en 26 parties avec les Winterhawks de Portland dans a Ligue de l'Ouest. Jarvis s'ajouterait aux Jesperi Kotkaniemi, Nick Suzuki, Cole Caufield...


17. Blackhawks de Chicago - AG Dawson Mercer (Chicoutimi, LHJMQ)
Les Blackhawks pourront profiter d'un Dawson Mercer. Ils ont d'excellents jeunes attaquants, mais qui semblent prioriser un style plus offensif. L'excellente vision de Mercer lui permet d'être une menace permanente en zone ennemie tout en étant très efficace dans sa zone.

18. Devils du New Jersey - AD Jacob Perreault (Sarnia, OHL)
Les Devils vont encore une fois miser sur un attaquant. Ils devront tôt ou tard améliorer leur défensive et ils pourront viser des arrières lors de la deuxième ronde. Comparé à Brock Boeser, Jacob Perreault, avec un tir dévastateur, pourra compléter à merveille Jack Hughes ou Nico Hischier. Pensez-y. Perreault, Hischier, Hughes et Perfetti. Des recruteurs ont cependant des craintes quant au jeu sans la rondelle de Perreault.

19. Flames de Calgary - AG Lukas Reichel (Berlin, DEL)
Les Flames ont un bon noyau de jeunes joueurs. Ils peuvent se permettre de tenter le coup de circuit à ce rang. Lukas Reichel a le potentiel pour devenir un très bon joueur sur les deux premiers trios. Il est très rapide et a de bonnes mains. Il a inscrit 7 points en 5 matchs avec l'Allemagne lors du championnat mondial junior et 24 en 42 matchs dans la ligue allemande.

20. Devils du New Jersey - C Hendrix Lapierre (Chicoutimi, LHJMQ)
Parlant de coup de circuit, les Devils pourraient en frapper un très loin ici. Le Québécois Hendrix Lapierre sera le 20e choix du repêchage 2020. Oui, il s'agirait déjà d'un troisième attaquant en première ronde pour les Devils, alors que leur défensive en arrache. Le talent de Lapierre est indéniable. Il y a plus d'un an, il était parmi les dix premiers. Les blessures se sont accumulées, ce qui a certainement effrayé quelques organisations. Même s'il semble confortable sur la patinoire depuis le retour au jeu, il descendra de quelques rangs. Le Gatinois a le potentiel de devenir l'un des meilleurs joueurs de ce repêchage s'il est en mesure de demeurer en santé.

André Émond, Saguenéens de Chicoutimi - Hendrix Lapierre

21. Blue Jackets de Columbus - AG Rodion Amirov (Ufa, KHL)
Les organisations qui veulent du talent pur doivent se regarder vers Rodion Amirov. C'est ce vers quoi pourraient se tourner les Jackets lorsqu'ils devront sélectionner. Ils ont de bons joueurs offensivement, mais il manque ce type de talent. Il pourrait bien complémenter Pierre-Luc Dubois par exemple. Les Jackets pourraient aussi se laisser tenter et renflouer les coffres derrière. Le jardin n'est pas très bien garni dans les rangs inférieurs. Mais, ça peut attendre lorsque tu as un duo formé de Zach Werenski et Seth Jones.

22. Rangers de New York - D William Wallinder (Modo, Allsvenskan)
Les Rangers ont d'excellents espoirs. Ils ont Igor Shesterkin devant les buts, Kaapo Kakko et Alexis Lafrenière devant et Adam Fox, K'Anndre Miller et Nils Lundkvist à la ligne bleue. L'état-major pourrait aller dans n'importe quelle direction ici. Je me laisse tenter par William Wallinder même si j'ai la forte impression qu'ils sélectionneront un centre. Wallinder cadrerait super bien dans cette organisation. Un défenseur gaucher de 6 pi 4 po avec un excellent coup de patin. Il doit cependant améliorer l'aspect défensif de son jeu.

23. Flyers de Philadelphie - C Mavrik Bourque (Shawinigan, LHJMQ)
Le produit des Cataractes de Shawinigan, Mavrik Bourque, serait une cible de choix, être les Flyers. Comme les Hurricanes ou les Rangers, les Flyers ont de bons jeunes joueurs à toutes les positions. Bourque est un attaquant très talentueux qui pourrait très bien s'inscrire dans le style de jeu d'Alain Vigneault, entraîneur-chef de l'équipe. Morgan Frost et Bourque pourraient occuper les postes de premier et deuxième centre de pendant longtemps.

Jean Levasseur, Cataractes de Shawinigan - Mavrik Bourque

24. Capitals de Washington - D Helge Grans (Malmo, SHL)
Je crois que Helge Grans pourrait être dans la mire des Capitals. Il est vrai que les Caps ont de jeunes défenseurs qui pourraient bientôt faire le grand saut, mais je ne vois aucun d'entre eux se glisser derrière John Carlson sur la deuxième paire. Avec sa longue portée (6 pi 2 po) et sa facilité à bouger la rondelle, Grans pourrait être d'un deuxième duo. Encore une fois selon certains, le Suédois doit simplement améliorer sa prise de décision et son patin, bien que pas atroce.

25. Avalanche du Colorado - C Connor Zary (Kamloops, WHL)
Connor Zary, l'un des plus vieux attaquant du repêchage, divise beaucoup d'experts, dont moi. Zary se situe entre le 10e et 20e échelon sur bien des listes. D'autres l'ont plus bas par contre. Son talent ne fait aucun doute. Il a de bonnes mains et il est capable de marquer. Le hic est au niveau de son patin.

26. Blues de St. Louis - D Ryan O'Rourke (Sault Ste. Marie, OHL)
L'ère Alex Pietrangelo semble sur le point de se terminer à St. Louis. Le capitaine se dirige visiblement vers le marché des agents libres. L'organisation pourrait donc se tourner vers un défenseur avec le 26e choix. Ryan O'Rourke serait une belle prise. Pour son jeune âge, il est déjà très mature. O'Rourke a un très bon sens du jeu.

27. Ducks d'Anaheim - D Justin Barron (Halifax, LHJMQ)
Les Ducks ont d'excellents jeunes loups devant. Ils ont certes mis la main sur Jamie Drysdale plus tôt dans ce repêchage, mais qui ne rêve pas de sélectionner un troisième ou quatrième défenseur avec le 27e choix au total? Justin Barron a été tenu à l'écart du jeu une partie de la dernière année pour soigner un caillot de sang. Il a tout de même joué 34 matchs avec les Mooseheads d'Halifax où il a enregistré 19 points. Le fait qu'il vient tout juste de subir une procédure médicale et qu'il soit absent pour une durée indéterminée peut cependant peser dans la balance.

28. Sénateurs d'Ottawa - AG John-Jason Peterka (Munich, DEL)
Les Sens miseront sur une bonne défensive dans le futur. Ils peuvent donc se concentrer sur un attaquant au 28e échelon. J'aime bien l'idée derrière la sélection de John-Jason Peterka. Stützle, le 2e choix au total du présent repêchage, et Peterka pourraient reformer l'électrisant duo qu'ils étaient lors du Championnat du monde junior avec l'Allemagne. Ne vous laissez pas distraire par ses 11 points en ligue allemande. Laissez-vous plus tôt épater par son lancer et sa vitesse.

29. Golden Knight de Vegas - C Brendan Brisson (Chicago, USHL)
Brendan Brisson pourrait bien s'intégrer dans une équipe comme Vegas. Brisson a été de loin le meilleur joueur du Steel de Chicago dans la USHL l'an dernier, où il a marqué 24 buts et 59 points en 45 matchs. Rapide et intelligent, il n'a pas besoin de beaucoup d'espace pour sortir un lapin de son chapeau. Brisson s'alignera avec l'Université du Michigan lors de la prochaine campagne.

30. Stars de Dallas - C Marat Khusnutdinov (SKA, MHL)
Marat Khusnutdinov est un petit attaquant de 5 pi 11 po ce qui ne l'empêche pas d'être très fort sur ses patins. Le Russe a une bonne lecture de jeu. Les Stars pourraient miser sur un attaquant rapide, alors que les vedettes ne rajeunissent pas. Si la lune de miel avec Valeri Nichushkin n'a pas fonctionné dans les dernières années, celle-ci pourrait bien se terminer.

31. Sharks de San Jose - AD Noel Gunler (Lulea, SHL)
Les Sharks auraient grandement bénéficié d'une sélection dans le top 3. Ils ont plusieurs brèches à colmater et le noyau est de plus en plus vieillissant. S'ils espèrent toujours gagner à court terme, ils se doivent d'ajouter un marqueur. Noel Gunler en est un. 13 points en 45 matchs en Suède en 2019-2020.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus