Mathieu Desgagné acquitté des quatre chefs d’accusation


Palais de justice de Rouyn-Noranda.

Avant même la tenue d'un procès, le Rouynorandien Mathieu Desgagné est acquitté des quatre chefs d’accusation qui pesaient contre lui, soit de conduite dangereuse et de négligence criminelle ayant causé la mort.

Il était reproché à l'homme de 25 ans d'avoir happé mortellement Shana Rochon et Camille Lacombe, deux cousines, dans le quartier de Granada, en août 2017.

Le juge Thierry Potvin a rejeté en mars dernier une preuve cruciale pour le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). N'ayant plus de preuves à offrir, le DPCP ne peut poursuivre les procédures judiciaires ce qui mène à l'acquittement de Mathieu Desgagné par le tribunal.

Le DPCP a un mois pour déposer une déclaration d'appel.