Opération charme pour recruter des infirmières à Senneterre

Urgence de Senneterre

Le CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue et Senneterre collaboreront l'instant d'une opération charme.

L'objectif est de recruter les quatre infirmières manquantes qui pourront permettre la réouverture de l'urgence 24 heures par jour.

Depuis le 18 octobre, par manque de personnel, l'établissement est accessible de 8h à 16h.

La PDG du CISSS-AT, Caroline Roy, est catégorique. Il est hors de question que ces nouvelles ressources soient redéployées ailleurs dans le réseau.

« Je le confirme. Si grâce à des leviers, à des collaborations et à des approches d'attractivité on est capable de recruter des gens qui veulent contribuer à l'offre de services en santé et services sociaux, ils seront installés à Senneterre, oui. »

- Caroline Roy, PDG du CISSS-AT

Il y a deux semaines, le plan soulevé par le comité de travail senneterrien a été refusé par le CISSS régional. Il prévoyait le réaménagement des horaires.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus